Powerdove, Hayvanlar Alemi, Yann Gourdon, Herve Boghossian

Header
Powerdove
Title

Powerdove +
Hayvanlar Alemi +
Yann Gourdon & Hervé Boghossian

Details
8 €
Venue

Yann Gourdon & Hervé Boghossian Ce duo acoustique créé en février 2014, joue une musique imprégnée d'un minimalisme primitif à l’apparente aridité et qui révèle sa profondeur dans l’expérience d’écoute de l’espace.

 
Powerdove: Annie Lewandowski (piano, accordéon) est une improvisatrice fameuse que l’on a notamment croisée aux côtés de quelques héros immortels comme Fred Frith, Charles Hayward, ou Chris Cutler. Elle fut également de l’aventure des Curtains du génie Chris Cohen. Depuis 2007, sous le nom powerdove, elle s’épanche aussi le long de belles chansons poétiques, sensibles et réflexives à la fois, qu’elle chante gracieusement, sans tapage, en s’accompagnant à l’accordéon bourdonnant.
 
Après un EP autoproduit ‘Live from the Maybeck House’ et l’album ‘Be Mine’ (Circle into Square, 2010) avec Alex Vittum à la batterie et Jason Hoopes à la basse), elle enregistre le très beau ‘Do You Burn? ’ (Murailles Music/ Africantape, 2013) en compagnie de l’américain John Dieterich (Deerhoof, Gorge Trio, Colossomite) et du français Thomas Bonvalet (Cheval de Frise, L’Ocelle Mare, croisé aussi avec Radikal Satan ou Arlt). Colossale surprise, où l’on découvre éberlué un art fragile de la popsong idéale (lyrics concis et poétiques, mélodie attrape-coeurs, émotion directe) chahuté avec un naturel confondant par le vocabulaire hirsute des musiques savantes ou improvisées.
 
Avec ‘Arrest‘, powerdove reconduit la formule et la renouvelle pourtant. Enregistré en un jour (!) à San Francisco par Ian Pellicci, c’est un disque de ballades dira-t-on, douces et dangereuses comme autant de baisers volés, sensuelles et porteuses de menaces, charriant en leurs ombres nombreuses les affres à venir forcément, abandonnées à tous les périls, à tous les vents mauvais mais aussi à toutes les joies, haut les coeurs et au mépris du raisonnable.
 
Hayvanlar Alemi is a psychedelic folk rock band founded in Ankara. They got together in secondary school in 1999, when they were 14. Classical rock and heavy metal were big influences on teenagers in Ankara then, and they started their musical venture playing hard-and-heavy covers, but very soon self-discovered free improvisation and moved into a more avant-garde approach, and later on occasionally deployed traditional instruments, found-sound elements like live radio, and colorful stage theatrics. They were influenced by the new folk-infused experimental rock scene of the late 90s Istanbul, but isolated from any music scene in Ankara, their sound and song-structure diverged from their contemporaries as they incorporated elements from the findings of their musical research into their sound, which included folk, pop and hybrid sounds of South East Asia, East and West Africa, South America and Russia, as well as Jamaican dub reggae and Californian surf.